Pour F. Pellerin et A. Montebourg, Free Mobile est un "rider"


L'introduction est une attaque menée avant de prendre la politique de bureau. "Nous avons trouvé un secteur battue de télécommunications, en proie méprisé à décliner." Un gâchis qu'ils blâment le gouvernement précédent, qui "a continué à flatter le consommateur" au détriment de l'industrie. Ce est selon un "démagogie consumériste" qui a laissé obtenir gratuitement "aucune étude d'impact, sans une évaluation et le coaching.»

Related Articles
You Might Also Like