L'UFC-Que Choisir secoue les puces d'Intel


Malheurs européens Intel vient de prendre une nouvelle tournure. Depuis le début des années 2000, le premier microprocesseur au monde est l'objet d'une enquête officielle par les autorités de Bruxelles. Il est soupçonné, tel que Microsoft était en son temps, abus de position dominante et les pratiques commerciales douteuses (de rétorsion, les remises de fidélité, pression sur les assembleurs et les fabricants d'ordinateurs de retarder la libération de produits d'enrobage puces concurrentes ...). Recherches ont également eu lieu au début de l'année dans les locaux du groupe français PPR (propriétaire de Surcouf).

Related Articles
You Might Also Like