Avec Apollo, Adobe libère les applications navigateur web


Est-ce la même chose que la machine virtuelle Java?
Le concept est le même, sauf que les applications ne sont pas écrits en Java mais en Flash, HTML, Javascript, etc. L'autre différence importante est que l'application Apollo fonctionnera de la même façon sur Windows, Mac, et pour tous les autres systèmes d'exploitation pris en charge, ce qui ne est pas le cas pour Java. Les machines virtuelles sont différentes pour chaque système, mais aussi pour chaque plate-forme (PC, calendrier de poche, téléphone, etc.). Enfin, avec Apollo, nous visons les développeurs des applications Web 2.0, déjà habitués à travailler avec différentes normes et les langues des scripts Web.

Related Articles
You Might Also Like